Carnaval, c’est quoi?

HISTORIQUE

Le terme carnaval signifie en latin « retirer la viande ». A la fin du carnaval, le mercredi des cendres, débute le Carême qui dure jusqu’à Pâques. Carnaval est donc la dernière occasion de manger de la viande avant le jeûne et en général de faire des excès avant la privation (d’où l’appellation du mardi gras, dernier jour où l’on peut manger gras).

Le mot carnaval n’est cependant pas aussi vieux que la fête en elle-même. Les premières célébrations datent d’il y a plus de 5000 ans (il y a même des ancêtres du carnaval qui datent de -15.000 à -10.000 av. J.C.)! De manière générale, avec des variantes régionales en fonction des Dieux des époques et territoires, le carnaval était célébré pour fêter la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps. Les déguisements sont apparus afin d’effrayer les démons de l’hiver et de les faire fuir pour permettre l’arrivée du printemps. Au départ, le carnaval était indépendant de l’Eglise, qui le rejetait même à cause de ces origines romaines. Et puis, l’Eglise s’est finalement elle aussi appropriée le carnaval au Moyen-Age. Mais la fête reste semblable : célébrer l’arrivée du printemps et se déguiser pour faire peur aux démons. Dès l’Antiquité, le carnaval, aussi appelé « Fête des fous », était également l’occasion d’inverser les rôles sociaux. Les maîtres deviennent esclaves et les esclaves deviennent maîtres (cf. Quasimodo), par exemple.

En ce qui concerne le carnaval rhénan, et plus particulièrement celui de la région de Cologne, on l’appela aussi « La cinquième saison » et celle-ci se déroule du 11 novembre à 11h11 jusqu’au mercredi des cendres. Le carnaval y est aussi fêté depuis l’Antiquité suites aux invasions des Romains. Cependant, le carnaval que l’on connait de nos jours est célébré depuis presque 200 ans. C’est à cette époque qu’est apparue la première association : die Kölsche Funke rut-wieß vun 1823 e. V. – Rote Funken Köln, le comité des fêtes, le Rosenmontag et le Dreigestirn (le prince, le paysan et la vierge) en souvenir de l’ancienne ville impériale de Cologne. Par la suite, les groupes carnavalesques se sont multipliés et le carnaval n’a cessé de prendre de l’ampleur avec les chansons, les différentes fêtes, les costumes, etc. qui font qu’aujourd’hui, le carnaval de Cologne est l’un des plus connus au monde.

11 NOVEMBRE

La période du carnaval en Allemagne se déroule du 11 novembre jusqu’au mercredi des cendres en février. Durant toute cette période, notamment après le 1er janvier et les fêtes de Noël passées, il est fréquent de voir des gens déguiser aller faire les fêtes pré-carnaval.

Pour le 11 novembre, vous m’excuserez de reposter l’article de mon ancien blog:

Le 11 novembre à 11h11, les festivités qui se déroulent un peu partout dans les endroits à fêtes de la ville, débutent surtout à Heumarkt où il vaut mieux s’y rendre très tôt pour avoir une chance de voir quelque chose. On fête en effet le début de la « 5e saison » qui durera tout l’hiver jusqu’aux prochains grands jours de carnaval de février. Le 11 novembre est l’occasion de se déguiser une première fois et surtout de faire la fête toute la journée. Et à 11h11, obligation de crier trois fois « Kölle Alaaf » (Allez Cologne!), tradition de lancement des festivités!

Voici deux explications trouvées ici concernant le choix du chiffre 11:

11 est le chiffre considéré depuis le Moyen-Âge comme le chiffre le plus « fou » si on peut dire cela parce que c’est un de plus que les 10 commandements et un de moins que les 12 apôtres. Avec le chiffre 11, on transgresse les 10 commandements. Encore actuellement, le comité carnaval est composé de 11 fous. Cette date du 11.11. a été fixée au 19ième siècle seulement. La région rhénane subit d’abord l’occupation française avec les troupes révolutionnaires et plus tard Napoléon, puis l’occupation prussienne. 11 se dit elf en allemand et ces trois lettres rappellent le principe de la Révolution : égalité, liberté, fraternité. Il s’agissait donc de se défouler en se moquant des occupants français. Le 11 novembre est aussi la St Martin et à cette occasion, les enfants défilent dans les rues avec leur école en tenant des lanternes. Cologne étant une grande ville, les défilés d’enfants se déroulent toute la semaine précédant le 11 novembre.

DÉROULEMENT DU CARNAVAL

En février, le carnaval à Cologne et en Allemagne se déroule sur une semaine avec plus ou moins (voire pas du tout) d’intensité, voici comment cela se passe à Cologne:

– Jeudi = Jeudi des femmes, la tradition veut que les femmes coupent les cravates de leurs collègues masculins au travail

– Vendredi et Samedi = Rien de très particulier, hormis faire la fête et se déguiser pour les fans

– Dimanche = Premiers défilés de groupes de carnaval

– Lundi = Lundi des roses (Rosenmontag), défilé officiel avec distribution de petits cadeaux (fleurs, chocolats, biscuits, etc.)

– Mardi = Mardi Gras, chaque quartier fête son propre carnaval

– Mercredi = Mercredi des Cendres, début du Carême, dernier jour pour faire la fête et manger de tout avant le jeun.

Photo: la vierge, le prince et le paysan de la session 2014 de Bachem (quartier de Frechen), issus de notre association :).

p031_1_25

Publicités

4 réflexions sur “Carnaval, c’est quoi?

  1. Jürgen dit :

    Malheureusement, le carnival, comme le Kirmes allemand, meparait aussi surtout une fête pour boire jusqu’au débilité ….

  2. Kissou33 dit :

    Viva Colonia ?? Je ne connaissais pas !! l’autre non plus d’ailleurs. mais ça doit te rester dans la tête ce genre de chanson (en plus de la Kölsch……. ) aa Cologne.. Un bon souvenir… ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s