L’amour franco-allemand

Ah les relations franco-allemandes, un sacré sujet qui traverse les siècles en restant toujours aussi compliqué!

Et la chose est d’autant plus compliqué quand elle implique des relations amoureuses! Mais après trois ans en Allemagne, je commence à me faire à ce sujet (oui, même une célibataire plus qu’endurcie comme je suis peut avoir un minimum d’expérience!). En vrac:

* Les hommes ne draguent pas… oui et non, en tout cas, je me suis assez faite « draguer » pour dire que si, les hommes draguent quand même mais pas comme des gros lourdingues. Mais franchement, il ne faut pas être très grand savant pour voir quand on plaît à un homme (le regard, voire le sourire, ne trompent pas!), si en plus il fait un minimum d’effort pour montrer son attirance, on ne peut plus douter! Et pourtant, j’ai eu affaire à un très grand timide qui a su montrer son attirance (de façon trop mignonne en plus) [ /hs on/ OUI!! Même moi j’ai failli être en couple (je vois déjà d’ici les commentaires pleuvoir rien qu’à ce sujet!), mais les choses ne se sont pas faites pour des raisons qui nous sont personnelles, du coup au sortir d’une longue relation platonique réciproque, je reste toujours seule, preuve est faite que l’amour n’est vraiment pas pour moi /hs off /]

* Donc officiellement, je suis toujours plus seule (même si officieusement, c’est méga plus compliqué). Je finis vraiment par penser que s’expatrier en étant célibataire est un gros handicap pour espérer se refaire une vie amoureuse à l’étranger (à moins de rencontrer un Français). Et là je parle de mon expérience, mais aussi de celles de beaucoup d’amies françaises vivant elles aussi à l’étranger depuis pas mal d’années (oui, il y a aussi les exceptions qui ont rencontrés quelqu’un dans les premiers mois, mais elles, ce sont des mega chanteuses). Pourtant, je suis beaucoup moins exigeante que mes consœurs qui pour beaucoup, estiment que parce qu’elles sont Françaises, elles n’ont pas à faire le premier pas, même si elles voient que l’autre en face est intéressé. Et cela commence à ce savoir que les messieurs allemands ne sont pas les pros de la drague. Imaginez le dilemme!

* Concernant la réputation des Français – soi-disant que nous sommes des chauds-lapins – j’ai enfin compris d’où nous venait, entre autre, cette réputation, en lisant un article de journal sur le sujet -> Dominique Strauss-Kahn!! Oui parce que ce qu’il a fait dans un hôtel, les étrangers le prennent pour une généralité applicable à tous les Français! Merci DSK!

Voilà pour les réflexions actuelles, un jour je devrais faire un résumé de toutes mes réflexions sur le sujet, et pourquoi pas un livre :D.

Advertisements

5 réflexions sur “L’amour franco-allemand

  1. Mélissa dit :

    (Et je me rends compte que j’ai fait des fautes dans mon commentaire précédant… enfin pas grave, il est tard)
    Puisque j’ai l’autorisation de commenter 😀 Et même que c’est prévisible comme la météo au Danemark : t’as failli être en couuuuuple ??? 😀
    Sinon, moi j’suis pas d’accord avec les allemands… c’est pas parce que « gitchi gitchi yaya dada voulez-vous coucher avec moi ce soir » + le dérapage de DSK que Frenchy = chaud-lapin. Et le romantisme alors !

    • audreycologne dit :

      Elle est comment la météo au Danemark au fait? ^^
      Oui, j’ai failli, mais ça ne m’empêche de garder la même position sur mon idée de l’amour, j’ai la même depuis 24 ans, je crois que là c’est comme les gènes, ça ne se change pas ;).
      Tu sais, il n’y a pas que les Allemands qui nous voient comme des allumeuses, c’est un truc assez général dans le monde -_- Bon heureusement ya assez de mecs intelligents pour se rendre que c’est faux, même s’il y a des filles françaises qui continuer de faire véhiculer cette image juste parce que … elles sont la représentation vivante de cette image 😛 Mais ça ne veut pas dire qu’elles sont bien!

  2. Suzi dit :

    Professeur d’allemand, bilingue, mariée depuis longtemps à un Allemand, vivant dans son pays, de nature très ouverte, cosmopolite, très fléxible et toujours prête à m’adapter et me remettre en question, etc…, je ne peux que malheureusement constater que les différences entre nos deux pays sont telles que certaines sont insurmontables. La crise économique n’a fait que raviver les vieux démons de chaque peuple et fait croître le nationalisme. Les médias, les historiens s’intéressent de trop près et de plus en plus souvent aux guerres qui nous ont opposés et sont responsables en partie aussi de l’esprit nationaliste qui se développe respectivement dans nos pays, ce qui a une répercution au sein des couples franco-allemands.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s