S’expatrier en Allemagne

Ça y est, c’est officiel, vous allez vivre en Allemagne! Voici une liste de conseils pour vous aider dans votre départ et votre arrivée. Si vous avez des questions ou d’autres conseils à apporter, n’hésitez pas à me le signaler.

Rechercher un appartement

L’étape la plus importante avant ce départ est de trouver un logement. Si vous partez seul(e), la collocation peut être une solution, elle vous permettra en plus de rencontrer des gens sur place et de pratiquer la langue. En plus, dans une collocation, vous avez généralement moins à faire car beaucoup de formalités sobt déjà réglées (électricité, Internet, meubles, etc.)

Vous pouvez aussi opter pour la vie dans votre propre appartement. Et pour trouver la perle rare, ne négligez aucune possibilité. Les sites internet (tels que immoscout, kalaydo), les petites annonces dans les journaux, les réseaux sociaux, le bouche à oreille, tout est bon pour trouver votre nouveau chez-vous.

Lors de la recherche de logement, faîtes attention à ne pas prendre un appartement avec provision. Il s’agit en effet de frais généralement aussi chers que la caution qui vont directement dans la poche de l’agence (une sorte de frais d’agence, mais toutes ne le demandent pas.) Les provisions devraient cependant ne plus être autorisées d’ici l’année prochaine.

Un autre point à prendre en compte : les appartements sont rarement équipés, ce qui veut dire pas de meubles mais également pas de cuisine. Cependant, vous pourrez racheter la cuisine à la personne vivant actuellement dans l’appartement. Les gens s’encombrent rarement de la cuisine pour le déménagement.

Une fois un appartement trouvé, le propriétaire ou l’agence vous demandere une multitude de documents, dont une Schufa. Il s’agit d’un indice qui prélèvent des informations partout où cela est possible pour savoir qui est un bon payeur ou non. Certains propriétaires le demandent eux-mêmes à l’organisme qui s’en charge mais souvent c’est au potentiel futur locataire de le demander (et de le payer car oui, ce document est payant).

L’arrivée en Allemagne

La première chose que vous devrez dans les deux semaines suivant votre arrivée, c’est d’aller vous déclarer à la mairie pour faire l’Anmeldung (où vous donner votre nouvelle adresse, quelques renseignements divers ainsi que votre religion s’il y a lieu). Pour les membres de l’UE, il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de circulation. Cependant, ce permis appelé Freizugigkeitsbescheinigung est parfois demandé même aux résidents de l’UE. Donc demandez-le lors de votre inscription. Pensez à regarder sur le site internet de la mairie les documents qui sont à fournir pour l’obtenir.

Une fois les formalités de l’Anmeldung, il est temps de passer à l’étape suivante, à savoir l’ouverture d’un compte en banque, le choix d’un forfait téléphonique ou d’une carte prépayée, etc.

Pour les travailleurs, il faudra vous rendre au Finanzamt afin d’obtenir votre numéro de cotisation sociale et donc de vous inscrire comme cotiseur (j’ai un doute sur le mot maintenant :/). En ce qui concerne le chômage, il faut avoir travailler minimum un an en Allemagne pour toucher des aides.

Peu de temps après votre installation, vous recevrez une lettre de ARD et ZDF à propos de GEZ. Il s’agit de la taxe télévision et médias en général, obligatoire à payer. Attention, si vous vivez à plusieurs dans un logement, la taxe ne sera payée qu’une fois pour tous.

Le système médical

Sauf exception, vous devrez penser à vous assurer médicalement auprès d’une caisse d’assurance maladie. Il en existe deux sortes : les publics pour tous et les privés pour ceux qui ont vraiment les moyens. Ensuite, l’offre est large, il existe notamment l’AOK et la TK qui sont deux bonnes assurances.

Chaque assurance maladie propose ses avantages, généralement, cela comprend toutes les visites chez le médecin de famille et les médecins spécialisés, cependant certaines consultations sont payables chez les spécialistes (le médecin vous le signalera). Donc oui, les visites chez le médecin sont gratuites! On vous demandera de présenter votre carte d’assurance maladie une fois par mois (généralement plus mais seulement pour vérifier vos données). Concernant le dentiste, les assurances maladies prennent généralement en général une consultation de contrôle par an, ainsi que certains soins basiques.

En revanche, à la pharmacie, rares sont les médicaments pris en charge à 100%, surtout que chaque pharmacie applique ensuite ses propres prix, à vous de trouver là où vous aurez le plus d’avantages.

Se préparer moralement

On ne s’expatrie pas comme on décide de partir spontanément en vacances. Il faut vraiment prendre le temps de se préparer, physiquement et psychologiquement. Combien partent presque sur un coup de tête en Allemagne car c’est l’eldorado du moment sans chercher aucune information et sans parler allemand. Quelques mois après, ces personnes sont désespérément perdues, pas du tout intégré et voient tout en noir en Allemagne. Une expatriation ratée, ça laisse beaucoup de traces sur le moral.

De plus, en venant vivre en Allemagne, oubliez tout ce qu’on peut vous en dire (en bien ou en mal) et découvrez par vous-même la culture. Apprenez l’allemand, cherchez à rencontrer des Allemands, donnez-vous les moyens de réussir. L’Allemagne vous accueillera volontiers, mais seulement si vous donnez du votre. L’Allemagne n’est ni un paradis où on roule sur l’or, le chômage existe aussi, le système a ses failles. De même, l’Allemagne n’est pas un pays où les gens crient dès qu’ils ouvrent la bouche, où il n’y a que des Nazis.

L’Allemagne est un pays comme les autres, avec ses bons et ses mauvais côtés, avec des gens bien et d’autres à éviter. L’essentiel en venant vivre en Allemagne et de s’y sentir bien. N’oubliez pas qu’on a qu’une vie, il serait dommage de la gâcher pour des bêtises.

Voilà donc pour cette introduction à l’Allemagne, toutes les questions et autres propositions sont les bienvenues en commentaire à cet article ;).

fussmatte-akzente-herzlich-willkommen-6787213

Publicités

2 réflexions sur “S’expatrier en Allemagne

  1. Mosbah Mona dit :

    Bonjour Audrey! 🙂 je m’appelle Mona, je vis à Grenoble et je mon compagnon part à Cologne pour un stage de 6 mois. Ton blog est super parce que j’y retrouve presque toutes les réponses aux questions que l’on se pose et je t’en remercie :))) je voulais juste te demander en ce qui concerne les forfaits mobiles, c’est la même chose qu’en France (engagement de 12 mois min, possibilité d’avoir un téléphone, prix, etc) ? Je te remercie d’avance pour ta réponse!

    • audreycologne dit :

      Bonjour Mona,
      Merci 🙂
      Alors si je ne me trompes pas, la plupart des forfaits mobiles sont avec un engagement de minimum 24 mois. Les téléphones peuvent être inclus dans l’abonnement. Mais pour 6 mois, le mieux est de prendre une carte prépayée, sans engagement et avec des tarifs très attractifs (et valable à vie, pas comme en France où après quelques mois sans s’en servir, le numéro s’annule).
      Voilà, si tu as d’autres questions, n’hésite pas 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s