Les Allemands et l’amour

Je profite de l’approche de la St Valentin pour vous parler aujourd’hui qui nous a tous déjà concernés une fois : l’amour ; mais en version Outre Rhin bien évidemment.

La base de l’amour en Allemagne, c’est la même recette qu’un peu partout dans le monde : pourquoi faire simple quand on peut tout compliquer? Combien de fois aies-je lu/entendu des témoignages de Françaises désespérées parce qu’elles avaient l’impression de plaire à un Allemand mais que les signes qui leurs donnaient cette impression étaient plus qu’ambiguës?Le problème de l’homme allemand moderne, c’est la femme allemande. En effet, celle-ci s’est tellement battu pour avoir le même statut que l’homme sur tous les terrains que monsieur se sent castré dans sa masculinité et n’ose plus affronter la femme de peur de l’offenser, d’être maladroit, voire pire, d’être traité de macho s’il l’invite à prendre un verre. Sans compter que les Allemandes peuvent se montrer hyper froides, même si elles éprouvent une attirance certaine (ne surtout pas se montrer romantique, c’est réservé aux femmes faibles, pas aux féministes qui se respectent!). De ce fait, les Allemands font rarement le premier pas pour éviter les douches froides (c’est le cas de le dire!).

Les Allemandes sont donc beaucoup plus entreprenantes que les Françaises mais ce n’est pas gagné pour autant. Non, car si une femme fait le premier pas, nombre d’entre eux sont effrayés à l’idée d’être en couple et de perdre à tout jamais ce qui leur reste de virilité. Pourquoi si c’est la solution? C’est évident! Si mademoiselle ose se lancer de sang-froid, c’est qu’elle porte forcément le pantalon dans une relation amoureuse. Un tue-l’amour avant d’être déjà passé à table.

Mais heureusement, des couples arrivent quand même à se former, après parfois des mois voire des années d’approche et de jeu du chat et de la souris. Ils sont heureux un temps ensemble, tout va bien. Pour certains, c’est le grand Amour, mais pour d’autres, les choses se gâtent et finalement, la personne choisir se révèle ne pas être la bonne. La solution allemande à se nouveau problème? On serre les fesses et on reste avec elle/lui parce que non, pas envie de se retrouver à nouveau célibataire et de devoir lutter encore des années pour se recaser. Ou alors on se sépare mais on trouve le remplaçant dans le mois à venir pour ne pas rester seul. C’est pourtant bien connu, mieux vaut être mal accompagné que seul! Comment?? C’est l’inverse?? Flûte alors, les Allemands ont mal compris!

Je vous l’accorde, cet article est rempli de clichés et d’exagération. Malheureusement, ces faits ne sont pas non plus à 100% faux, la société allemande actuelle ayant un réel problème de position de la femme trop masculine et de l’homme trop féminine. Mais mesdemoiselles, soyez rassurées, les exceptions existent et les Allemands se sentent pousser des ailes lorsqu’une jolie Française se trouve dans les parages. Quant à vous messieurs, les Allemandes non plus ne sont pas indifférentes au charme des Français qui ont su garder leur virilité contrairement aux Teutons, alors n’hésitez pas, lancez-vous!

Et vous alors? Des anecdotes amoureuses à raconter sur les Allemand(e)s?

ich-liebe-dich-0657c32e-d8f3-488d-9718-92810423601e

Advertisements

8 réflexions sur “Les Allemands et l’amour

  1. La Messine dit :

    Ah ben tout s’explique alors ! C’est pour ça que je suis une éternelle célibataire ! 😀 Bon en même temps, c’était pareil en France, en Tchéquie et en Irlande… Hum bon le problème doit venir de moi du coup ^^

  2. Teaso dit :

    Très bon et bref résumé de la relation amoureuse en Allemagne. Dans mon cas, c’était effectivement le copain allemand qui s’était senti pousser des ailes en me voyant. :-$ En revanche, le caractère distant et le manque de romantisme des Allemands était resté tellement ancré dans mes esprits que je me comportais comme une Allemande et que mon chéri berlinois (très allemand quand même) me reprochait carrément de ne pas lui montrer assez de signes d’affection. :O Ah la laaaah…

  3. Holy dit :

    Ahahah je n’ai pas arrêté de dire à une copine croate qu’il fallait prendre les devant… Elle trouve les allemands  »trop mou du genoux » côté  »drague ». Je vais lui envoyer ton article 😉 !!!

  4. Jürgen Bernhard dit :

    Bien expliqué. Et c’est pourquoi je suis toujours aux liens compliqués, car je suis toujours amoureix des femmes « étrangères » car elle m’ont surpris avec leur premier pas, ou j’étais surpris quand une femme a commencé à flirter avec moi, mais je dois admettre ca m’a beaucoup plu.
    Ce genre d’amour, je n’ai pas encore vu chez les allemandes. Difficile à éxpliquer, mais cela a beauocup à faire avec les sentiments que j’ai eu, et d’avoir l’impression que les femmes allemandes ont beaucoup de difficulté à dire directement qu’elles aiment une personne.

  5. Christjann dit :

    Hehe, ce n’est pas pour rien que je n’étais jamais mariée en Allemagne mais déjà deux fois en France 🙂 c’est vrai aussi que les hommes allemands ne flirtent pas et les femmes allemandes ne n’aiment pas d’être approché comme ça. C’est compliqué. Il y a un livre assez amusant là dessus écrit par un Français en Allemagne qui décrit ses aventures ou plutôt ses non-aventures avec des femmes allemandes. –> http://www.rowohlt.de/e-book/alain-xavier-wurst-zur-sache-cherie.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s