Week-end dans le Sauerland

Début novembre, j’ai passé un week-end au vert dans la région du Sauerland, une région de petites montagnes à l’Est de Cologne. C’est une région très calme, idéale pour se ressourcer et oublier un peu le quotidien bruyant des grandes villes très appréciée des Allemands mais aussi des Belges et des Néerlandais.

Comme de nombreuses régions de basses montagnes, le Sauerland fut longtemps spécialisé dans les sports d’hiver, aujourd’hui on y trouve des activités pour toutes les saisons de l’année, le manque de neige en hiver et le besoin de rester concurrent obligent.

Nous avons séjourné dans un petit village pas très loin de la ville de Winterberg (tout à l’Est) dans un hôtel perdu au milieu de la forêt. Le calme promis était au rendez-vous, et même si le temps n’était pas des plus terribles (pluie et froid très humide), c’est un bol d’air frais qui nous a fait du bien!

Côté découverte, nous sommes d’abord monté au sommet du Kahler Asten, le sommet le plus haut de la région de Nord Rhénanie-Westphalie avec ses 842 mètres et y avons fait de là une petite randonnée à travers les steppes, le tout dans le brouillard, aussi nous n’avons pas pu profiter de la vue.

Vue du haut du Kahler Asten

Plus tard nous sommes redescendus à Winterberg, ville assez banale finalement, où le soleil a finalement décidé de pointer son nez.  Nous avons donc repris la route pour rejoindre cette fois Willingen, une petite commune qui se trouve elle dans la Hesse (mais à la frontière), pour visiter le parc animalier situé sur les hauteurs de la ville, à côté des pistes de ski. Dans ce parc, on y trouve pas mal d’animaux différents tels que des biches, des chamois, des cochons, des castors, et des singes. Ceux-ci sont vraiment les seuls à ne pas avoir leur place ici, vivant dans des cages assez petites et surtout basses. Mais hormis ce détails plus fait pour vendre, c’est un parc assez agréable où il est en plus possible de nourrir les animaux, et ceux-là ne se font pas prier pour venir quémander auprès des visiteurs! Pour amuser les enfants il y a en plus une partie consacrée aux contes (avec des statues assez effrayantes!) et une autre partie consacrée aux dinosaures (avec des statues pas du tout réalistes!) ainsi qu’un mini parc d’attraction. C’est un parc sympa mais un peu bas de gamme.

Notre découverte du Sauerland s’est arrêté à ces quelques excursions mais nous y reviendrons car il y a encore beaucoup d’endroits à explorer et surtout c’est un bon endroit proche de chez nous pour se ressourcer le temps d’un week-end.

Publicités

Découverte de l’Eifel

Aujourd’hui je vous emmène faire une promenade pas très loin de Cologne mais pourtant au cœur de la nature. Partons dans le parc national de l’Eifel!

Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-dessous, le parc national de l’Eifel est une région qui se situe entre Aix-la-Chapelle, Coblence, Trèves et les frontières luxembourgeoise et belge. Ce parc se compose de collines et de forêts à perte de vue et permet ainsi de se prêter à de très nombreuses activités nature, peu importe la saison et ce à tout âge!

Voici quelques idées d’activités à faire en famille, entre amis ou même seul:

-> Découvrir la région volcanique du parc, dont l’activité des volcans, bien que datant d’il y a plusieurs millions d’années est encore visible aujourd’hui. Lacs, coulées de lave, émissions de gaz entre autre témoignent de cette activité. D’ailleurs, un des supervolcans du monde se trouve dans l’Eifel, un de ceux qui devaient provoquer la fin du monde en 2012. Heureusement pour tous, il a préféré continuer à dormir!

-> Pour les amateurs de boissons, rendez-vous à Gerolstein où une des eaux les plus vendues d’Allemagne est puisée et à Bitburg, célèbre quant à elle pour sa bière.

-> Si vous préférez plutôt les vieilles pierres, là encore il y a de quoi découvrir. Tout d’abord, partez à la recherche des vestiges de l’aqueduc de l’Eifel, un aqueduc romain qui était à l’époque un des plus longs et qui alimentait Cologne en eau. Venez ensuite découvrir Bad Münstereifel, une ville médiévale très bien restaurée. Terminez par Monschau, dont je vous ai déjà parlé.

-> Enfin pour ceux qui préfère le sport, vous avez le choix! Vélo ou VTT, randonnée, ski, kayak, chacun y trouvera son compte!

-> Je vous déconseille fortement le zoo de l’Eifel. Certes, on y a là la possibilité de nourrir des biches à la main, mais le parc a également quelques lions et des tigres dans des enclos minuscules qui sont une honte et un message clair d’ignorance du bien-être des animaux!

J’espère vous avoir donné envie de venir découvrir cette région peu connue mais qui a pourtant tant à offrir!

EimK-Lagekarte-42x50

 

Cologne – Bonnes adresses

Après avoir fait une multitude d’articles avec des bonnes adresses à Cologne, je me suis finalement décidé à rassembler toutes ces adresses sur une seule et même page :).

GLACIERS

  • Marco Polo – Alter Markt 44 ou à Krebsgasse 1

Incontournablement un de mes préférés! Proche de la gare et du Rhin, donc idéal pour les touristes avec une belle carte où le choix est assez difficile à faire tellement il est varié et surtout alléchant! Sans parler de la place de la mairie, calme et jolie et particulièrement agréable par jour de grand soleil!

  • Yogoût – Bonner Str. 6

Ce ne sont pas vraiment des glaces mais des yaourts glacés que l’on peut assortir de sauces, fruits, morceaux de chocolats, etc. Il n’y a que 6 variétés différentes mais elles sont tellement bonnes et renouvelées régulièrement que je ne peux que conseiller de tester! En plus, les yaourts sont garantis 0% de calories, mais pas l’accompagnement bien sûr 😉.

  • Dulce chocolate & ice cream – à la gare

Leurs glaces et boissons glacées sont à tomber tellement elles sont bonnes! Et pour l’hiver ou les petites faims, ils proposent également des gâteaux et des boissons chaudes.

  • Eiscafé Il Gelato – Goltsteinstr. 32

Un des plus réputés de Cologne où il faut être patient pour pouvoir commander une glace, mais cela en vaut le détour! Des parfums classiques aux plus étonnants comme Fraise-Basilique (un délice!), le choix est difficile à faire ;).

  • Stella d’Oro – Heumarkt

Bonnes glaces et anecdotes pour les fans d’Histoire, les toilettes sont au sous-sol dans d’anciennes caves, celles qui servaient d’abris au habitants de Cologne pendant les bombardements de la seconde guerre mondiale

OÙ BOIRE UN VERRE

  • Le Salon Schmidt – Aachener Straße 28 : un café assez modeste en apparence, mais un lieu incontournable pour se retrouver entre amis, pour des rencontres de groupe ou même pour un rendez-vous amoureux. Le café en lui-même ne propose que des boissons, mais il est possible d’acheter dans la boulangerie d’à côté des salades, des pâtisseries, etc.
  • Café fleur  Lindenstraße 10 : Un café un peu difficile à trouver quand on ne connaît pas la ville, mais j’aime beaucoup cet endroit simple et calme qui propose des boissons vraiment bonnes (les thés par exemple) et des pâtisseries/en-cas pas mauvais non plus ;).
  • ZülpicherStr. : Il ne s’agit pas là d’un café/bar particulier mais d’une rue complète où l’offre est importante au point où l’on ne peut pas sélectionner une seule adresse. En tout cas, référence incontournable pour aller boire un verre le soir, notamment un cocktail, éventuellement manger et faire la fête.
  • Aachener Weiher – Richard-Wagner-Straße 51 : Un des Biergarten les plus apprécié de Cologne et pour cause, situé au bord d’un petit étang et pas trop bruyant, il est très agréable de boire un verre ici, autant en été que lorsqu’il fait un peu plus frais, à condition que le soleil brille!
  • Sky Beach Köln – Oberstes Parkdeck ARAL-Parkhaus – Cäcilienstr. 32 : En été seulement! Un bar assez original puisqu’il se trouve sur les toits de Cologne avec vue imprenable sur le Dom! Il s’agit d’un petit bar sur une place de sable avec des transats, de quoi avoir un air de plage en plein centre-ville. L’entrée n’est pas très facile à trouver car située dans une station service, mais cela vaut le détour, surtout les belles journées d’été.

e9098a7c

OU BRUNCHER

A peu près tous les cafés et boulangeries de la ville proposent des petits déjeuners toute la semaine durant et beaucoup proposent des brunchs le dimanche matin (voire le samedi pour certains). Histoire de vous aiguiller un petit peu, je vous propose une petite sélection de cafés où vous pourrez bruncher.

Le principe de toutes ces adresses : un prix fixe et un buffet à volonté + un verre de jus d’orange. Les autres boissons sont extra, mais cela vaut quand même la peine de s’offrir un brunch de temps en temps le dimanche matin. Le buffet est pour chacune de ces adresses très complet, avec du sucré et du salé, des entrées aux desserts en passant par les plats chauds. Ce que beaucoup font d’ailleurs, c’est de manger pour le petit déjeuner et le repas de midi, histoire de profiter vraiment de tous les plats proposés et aussi de profiter d’avoir un buffet illimité.

Pour les groupes et même les personnes a deux, je vous conseillerais de reserver pour etre sur d’avoir de la place. En effet, il y a toujours beaucoup de monde, et souvent des grands groupes d’une dizaine de personnes, les places sont vite toutes prises.

  • All-Bar-One – Friesenstraße 82
  • Alex – Friesenstraße 80
  • Sasan – Hohenstaufenring 25

OU « CHILLER »

Une petite explication s’impose avant tout. Que veut donc dire « chiller »? C’est un mot allemand qui signifie prendre son temps, se reposer, se la couler douce ou encore glander. Bref, je vais vous parler ici d’endroits où l’on va pour être cool et profiter d’un moment libre. A Cologne, les gens aiment aussi y faire des grillades dès que les premiers rayons du soleil se réchauffent.

Voici donc une liste de parcs et de lacs à Cologne où l’on peut oublier le brouhaha de la ville durant quelques heures. Tous ces parcs comprennent des étangs, des espaces jeux pour les enfants, des Biergarten, etc. Idéal pour tous!

  • Volksgarten : petit parc mais beaucoup aimé car il est très joli et malgré sa situation centrale, on n’entend quasiment rien de la ville (hormis les trains qui passent).
  • Hiroshima-Nagasaki-Park : ne vous fiez pas au nom, il n’y a rien d’effrayant dans ce parc, au contraire. Les étudiants, entre autre, aiment s’y retrouver entre deux cours car ce parc est proche de l’université.
  • Stadtwald : ce parc comprend également un parc animalier, avec des animaux pas très exotiques mais qui raviront quand même les petits et les grands.
  • Jardin Botanique Flora : promade au milieu de fleurs diverses et variées.
  • Fühlinger See : sûrement un des lacs les plus connus de Cologne où beaucoup se rendent des journées entières l’été pour se baigner, bronzer et tout simplement profiter du soleil.
  • Escher See : un second lac, un peu moins cher, où l’on peut également se baigner lors des beaux jours.
  • Dünnwalder Wald : une forêt en plein Cologne très grande, idéale pour des longues promenades (et pour tout vous dire, c’est tellement grand, que je me suis perdue plusieurs heures!).
  • Le Rhin : les rives du Rhin sont aménagées à plusieurs endroits des deux côtés en plages, parcs, promenades, de quoi passer du temps aussi au bord de ce cher Rhin ;).

Où vivre à Cologne

Une des questions que je reçois le plus de la part de futurs expats, c’est de savoir où vivre à Cologne. Il est vrai que lorsqu’on ne connait pas une ville, il est difficile de savoir où s’orienter, encore plus dans une grande ville comme Cologne. Alors voici un petit guide des quartiers de la ville pour vous aider dans vos recherches.

Les quartiers

La ville est divisée en 9 quartiers, chacun divisé en sous quartiers. Je ne vous parlerai principalement que des quartiers, les sous-quartiers n’ont généralement pas de grosses différences entre eux.

  • Innenstadt : le quartier du centre, idéal, mais le plus cher, bien entendu. De plus, il est aussi assez bruyant vu que c’est celui qui est le plus actif . Donc je ne vous conseillerais pas de chercher dans ce quartier en priorité. Cologne offre d’autres quartiers plus sympa et tous aussi bien desservis.
  • Ehrenfeld : c’est le premier quartier où j’ai vécu, quartier dynamique, apprécié des jeunes pour ses nombreuses possibilités de sorties, les prix ont du coup pas mal augmenté et Ehrenfeld est un des plus cher de la ville désormais. Donc vous pouvez vous orienter vers Ehrenfeld pour un appartement, mais ne négligez pas les autres quartiers où vous pouvez dénicher de meilleures occasions.
  • Nippes : un autre très beau quartier, un peu moins cher, beaucoup apprécié des étudiants et des jeunes familles.
  • Lindenthal : c’est le quartier de l’université et donc étudiant par conséquent. Il est très agréable à vivre avec beaucoup de nature et des logements à prix abordables.
  • Rodenkirchen : c’est le dernier quartier où j’ai vécu (à Bayenthal plus exactement). Les prix y sont un peu élevés par rapport à la moyenne de Cologne, mais la vie y est vraiment agréable. Familiale, tranquille avec quand même pas mal de possibilité de sorties et d’excursions dans la nature, ça reste mon quartier préféré. Le sud de Rodenkirchen est éloigné du centre mais beaucoup de familles avec enfants y habitent, c’est donc le quartier résidentiel par excellence.
  • Porz : un quartier un peu mal aimé car loin de tout, les logements y sont du coup a de bons prix et la vie y est très tranquille.
  • Kalk : un des quartiers les moins apprécié de Cologne, pas très beau, habité par beaucoup de cas sociaux et donc où la sécurité n’est pas à son meilleur niveau. Les logements y sont bons prix mais je vous conseillerais quand même de chercher ailleurs.
  • Mülheim : mon deuxième quartier. Un autre quartier mal aimé, la sécurité n’est pas non plus idéal, beaucoup de cas sociaux, mais il y a quand même quelques rues plus fréquentables et les logements sont à des prix abordables. Pas mal d’étudiants habitent ici aussi. Alors pourquoi pas, mais il faut vraiment trouver le bon coin.
  • Chorweiler : le quartier des cas sociaux car les prix y sont le plus abordables, mais c’est aussi le quartier où il y a le plus de problèmes, alors quartier à éviter si possible!

Où chercher?

Il existe plusieurs sites Internet où vous pourrez chercher une collocation ou un appartement, voici quelques adresses pour vos recherches:

  • Wg-Gesucht
  • Studenten-wg
  • Ebay Kleinanzeigen
  • Immoscout24

1024px-Cologne_subdivisions.svg

Cologne a aussi son Oktoberfest!

A l’heure où j’écris cet article, l’Oktoberfest bat son plein à Munich! Et je ne doute pas une seconde que les médias internationaux ont déjà relayé cette information et montré quelques images de comas éthyliques avancés.

L’Oktoberfest de Munich est un événement mondialement connu et célébré depuis plus de 200 ans dans la capitale bavaroise. Les Allemands comme les étrangers y réservent leur place un an à l’avance pour avoir l’honneur de participer à cette fête de la bière dont la réputation n’est plus à faire et la ville de Munich est à fuir durant cette période si votre intention n’est pas de faire la fête.

Le succès de l’Oktoberfest de Munich a commencé à se répandre en Allemagne et de plus en plus de grandes villes organisent leur propre Oktoberfest. Cologne n’échappe pas à cette règle et organise depuis 2001 ans sa propre fête, avec des années sans fête. Tout comme à Munich, cette fête se déroule sur deux semaines au stade sud de la ville où des milliers de personnes arborant Dirndl et Lederhose se rendent durant ces trois weekends de fête pour boire à ne plus en pouvoir et manger des saucisses tout en profitant d’un programme de marque.

Personnellement je n’ai encore jamais été à l’Oktoberfest, que ce soit à Munich, à Cologne ou ailleurs, je ne pense pas que cela soit quelque chose pour moi. Après, je serais aussi curieuse de voir ce « mythe allemand » en vrai, mais rien ne presse :).

logo