Salzbourg – Bons plans

Vous envisagez un séjour dans la ville de naissance de Mozart, à Salzbourg? Voilà quelques bons plans que je vous conseille chaudement pour la visite de cette belle ville :).

Tout d’abord, n’hésitez vraiment pas à prendre la Salzbourg card. Non seulement vous pouvez utiliser gratuitement tout le réseau de transport public, mais en plus vous avez également une entrée gratuite dans une bonne partie des musées et attractions de la ville. Pour le prix, elle vaut vraiment le coup!

A voir

Promenez-vous dans la vieille ville de Salzbourg, très jolie, vous y croiserez sûrement quelques femmes en Dirndl, rien de mieux pour vous sentir dans l’ambiance autrichienne pure. Au détour des rues et ruelles vous découvrirez de belles maisons anciennes, des églises un peu partout (n’hésitez pas à en visiter certaines, dont le Dom), de grandes places, des passages un peu cachés, etc. Vous tomberez vite sur la Linzergasse, la rue shopping de Salzbourg!

Prenez le funiculaire et rendez-vous à la forteresse qui surplombe la ville. La visite est intéressante, avec beaucoup d’objets historiques sur différents thèmes, et de là haut, vous aurez une vue magnifique sur le centre et les alentours.

P1010110

Vue sur le Dom

Visitez la maison de naissance de Mozart, qui est cependant bien vide. Aucun meuble, seulement des textes et quelques petits objets. Si vous souhaitez retracer l’histoire du compostieur, rendez-vous dans l’autre maison où il a vécu, le musée de la musique, très intéressant, pour les mélomanes et les amateurs.

Si le beau temps est au rendez-vous, prenez un bus pour vous rendre au château d’Hellbrunn et visiter le jardin des jeux d’eaux. De nombreuses surprises humides vous y attendront, un très bon moment de rigolade!

La maison de la nature est à faire si vous avez vraiment le temps, des enfants ou alors une mauvaise météo. On y trouve de tout, des dinosaures aux cristaux des montagnes, avec plein d’expériences pour les petits. Mais attention, on a vite fait de s’attarder et d’y passer de nombreuses heures avant de tout voir!

De l’autre côté de la rive de la Salz, découvrez également le palais et jardin de Mirabell, un des jardins préférés des Salzbourgeois et pour cause, en plus d’être joli, il est très agréable!

Si le cœur vous en dit, vous pouvez encore faire un tour en bateau sur la Salz où l’histoire de la vie vous sera contée.

Salzbourg est une ville assez petite en ce qui concerne son centre, au pied de montagnes ce qui facilite l’orientation! Vous vous y retrouverez vite, même sans carte.

CIMG4658

Le jardin d’eau du château de Hellbrunn

OÙ manger

Je n’aurai qu’une adresse à vous conseiller, où je suis allée à plusieurs reprises lors de mes différents séjours : la brasserie Augustiner Braustubl * Sternbräu. L’idéal étant de s’asseoir dans le Biergarten, grand et tellement joli quand il fait soleil! La carte propose plusieurs spécialités salzbourgeoises que je vous conseille de tester. Sans oublier bien sûr la bière maison, un délice!

En ce qui concerne le petit déjeuner, je suis allée dans différents cafés, bons sans être exceptionnels, aussi je ne vous recommanderai que le Kaffee Häferl qui sort du lot!

Où dormir

Lors de mon second passage à Salzbourg, j’avais séjourné à l’Hostel Muffin, une auberge de jeunesse assez centrale et très sympa. Je voulais y retourner lors de mon dernier séjour mais toutes les chambres étaient déjà prises.

Et vous? Qu’est-ce qui vous a plu ou déplu à Salzbourg?

P1010117

Vue sur la forteresse depuis le jardin de Mirabell

Amsterdam – Bons plans

Suite à mes deux séjours à Amsterdam et aux trois séjour de mon homme, nous vous avons préparé une petite liste des choses à voir lors d’un séjour dans la capitale néerlandaise :).

Avant de vous parler musée et tourisme, une petite découverte culturelle typique néerlandaise : lors de votre séjour, vous verrez certainement ces enseignes « Febo » qui proposent des petits snacks à acheter tout prêts et qui attendent dans des mini-fours dont la porte ne s’ouvre qu’après avoir versé quelques pièces. Les snacks proposés sont bon mais sont vraiment pour les toutes petites faims ;). A tester si le cœur vous en dit :).

les incontournables

  • Un tour en bateau sur les canaux

Pour débuter dans Amsterdam, un tour sur les canaux est une bonne idée, ca permet d’avoir une première approche de la ville et d’en apprendre un peu plus sur celle-ci. La pluspart des départ se font du côté de la gare centrale et généralement, les tour durent plus d’une heure. Il existe aussi des forfaits pour deux heures, combinés avec des musées, etc. Rendez-vous dans les agences qui proposent les billets pour trouver l’offre qui vous convient le mieux ;).

  • La maison Anne Frank

C’est un peu l’incontournable d’Amsterdam après le tour en bateau. La maison Anne Frank, c’est la fameuse Annexe où la jeune fille et sa famille ainsi que quatre autres clandestins se sont cachés durant la seconde guerre mondiale pour échapper aux Nazis. Vous y découvrirez l’histoire d’Anne Frank, le fameux journal ainsi que quelques autres objets et vous marcherez dans cet appartement aux murs encore d’origine qui rappellent une bien triste période.  Une visite très émouvante dont on ne ressort pas indifférent.

L’attente est longue avant de pouvoir rentrer, prévoyez au minimum une heure de queue (nous en avons fait 2h30) ou alors allez-y très tôt (le musée ouvre à 9h mais un vigil nous a dit que les touristes les plus précoces venaient déjà à 6h du matin!!).

  • Un tour dans le quartier rouge

A faire sans enfants!!! Vous lirez partout que c’est le quartier du sexe et de la drogue, ce n’est pas un mythe!! Très vite, on passe devant des vitrines de prostituées aux positions plus que suggestives, les magasins pornos se succèdent sur les trottoirs, et la drogue est partout dans l’air! C’est le quartier de la débauche par excellence! Sans être fan, un petit tour pour voir cette ambiance si caractéristique à Amsterdam fait un peu partie des incontournables, c’est une sorte de symbole de la ville.

De plus, la nuit, c’est le quartier en ébullition, plein à craquer de touristes et locaux prêts à faire la fête. Donc si vous cherchez de l’animation une fois le jour passé, ne cherchez pas plus loin ;).

  • Les musées de peinture

Amsterdam étant la ville des grands peintres, une visite par un musée ou une galerie d’art d’un artiste très connu ou moins, pour les amateurs ou non, peut aussi faire partie de vos incontournables. Et la liste des possibilités est presque sans fin. Le musée le plus connu de tous est sûrement le Rijksmuseum qui regroupe une grande partie des plus grandes oeuvres de Rembrandt. C’est également devant ce musée que se trouvent les fameuses lettres géantes  » I Amsterdam »où tout le monde y fait sa petite photo.

visite en famille

  • Le musée de la marine

Il s’agit là d’un musée en rapport avec l’histoire de la marine et contenant de nombreux objets d’époques ainsi que beaucoup d’animations ludiques pour les petits comme les grands. De plus, vous avez la possibilité de visité une réplique d’un navire de la compagnie des Indes Orientales, un lieu de jeu idéal pour les petits pirates!

Seul bémol, le prix, très élevé (15€ par adulte).

  • Le musée de Madame Tussaud

A faire si vous ne connaissez pas les autres musées de Madame Tussaud, ces fameux musées avec des statues de cire des personnes célèbres.

visite entre amis

  • Le musée du sexe
  • Le musée de la prostitution
  • Le musée Heineken

Voilà pour cette petite sélection :). Vous l’aurez compris, si on peut visiter Amsterdam sur 2 jours, prévoir quelques jours de plus pour une visite approfondie n’est vraiment pas exagéré :).

Cologne – Bonnes adresses

Après avoir fait une multitude d’articles avec des bonnes adresses à Cologne, je me suis finalement décidé à rassembler toutes ces adresses sur une seule et même page :).

GLACIERS

  • Marco Polo – Alter Markt 44 ou à Krebsgasse 1

Incontournablement un de mes préférés! Proche de la gare et du Rhin, donc idéal pour les touristes avec une belle carte où le choix est assez difficile à faire tellement il est varié et surtout alléchant! Sans parler de la place de la mairie, calme et jolie et particulièrement agréable par jour de grand soleil!

  • Yogoût – Bonner Str. 6

Ce ne sont pas vraiment des glaces mais des yaourts glacés que l’on peut assortir de sauces, fruits, morceaux de chocolats, etc. Il n’y a que 6 variétés différentes mais elles sont tellement bonnes et renouvelées régulièrement que je ne peux que conseiller de tester! En plus, les yaourts sont garantis 0% de calories, mais pas l’accompagnement bien sûr 😉.

  • Dulce chocolate & ice cream – à la gare

Leurs glaces et boissons glacées sont à tomber tellement elles sont bonnes! Et pour l’hiver ou les petites faims, ils proposent également des gâteaux et des boissons chaudes.

  • Eiscafé Il Gelato – Goltsteinstr. 32

Un des plus réputés de Cologne où il faut être patient pour pouvoir commander une glace, mais cela en vaut le détour! Des parfums classiques aux plus étonnants comme Fraise-Basilique (un délice!), le choix est difficile à faire ;).

  • Stella d’Oro – Heumarkt

Bonnes glaces et anecdotes pour les fans d’Histoire, les toilettes sont au sous-sol dans d’anciennes caves, celles qui servaient d’abris au habitants de Cologne pendant les bombardements de la seconde guerre mondiale

OÙ BOIRE UN VERRE

  • Le Salon Schmidt – Aachener Straße 28 : un café assez modeste en apparence, mais un lieu incontournable pour se retrouver entre amis, pour des rencontres de groupe ou même pour un rendez-vous amoureux. Le café en lui-même ne propose que des boissons, mais il est possible d’acheter dans la boulangerie d’à côté des salades, des pâtisseries, etc.
  • Café fleur  Lindenstraße 10 : Un café un peu difficile à trouver quand on ne connaît pas la ville, mais j’aime beaucoup cet endroit simple et calme qui propose des boissons vraiment bonnes (les thés par exemple) et des pâtisseries/en-cas pas mauvais non plus ;).
  • ZülpicherStr. : Il ne s’agit pas là d’un café/bar particulier mais d’une rue complète où l’offre est importante au point où l’on ne peut pas sélectionner une seule adresse. En tout cas, référence incontournable pour aller boire un verre le soir, notamment un cocktail, éventuellement manger et faire la fête.
  • Aachener Weiher – Richard-Wagner-Straße 51 : Un des Biergarten les plus apprécié de Cologne et pour cause, situé au bord d’un petit étang et pas trop bruyant, il est très agréable de boire un verre ici, autant en été que lorsqu’il fait un peu plus frais, à condition que le soleil brille!
  • Sky Beach Köln – Oberstes Parkdeck ARAL-Parkhaus – Cäcilienstr. 32 : En été seulement! Un bar assez original puisqu’il se trouve sur les toits de Cologne avec vue imprenable sur le Dom! Il s’agit d’un petit bar sur une place de sable avec des transats, de quoi avoir un air de plage en plein centre-ville. L’entrée n’est pas très facile à trouver car située dans une station service, mais cela vaut le détour, surtout les belles journées d’été.

e9098a7c

OU BRUNCHER

A peu près tous les cafés et boulangeries de la ville proposent des petits déjeuners toute la semaine durant et beaucoup proposent des brunchs le dimanche matin (voire le samedi pour certains). Histoire de vous aiguiller un petit peu, je vous propose une petite sélection de cafés où vous pourrez bruncher.

Le principe de toutes ces adresses : un prix fixe et un buffet à volonté + un verre de jus d’orange. Les autres boissons sont extra, mais cela vaut quand même la peine de s’offrir un brunch de temps en temps le dimanche matin. Le buffet est pour chacune de ces adresses très complet, avec du sucré et du salé, des entrées aux desserts en passant par les plats chauds. Ce que beaucoup font d’ailleurs, c’est de manger pour le petit déjeuner et le repas de midi, histoire de profiter vraiment de tous les plats proposés et aussi de profiter d’avoir un buffet illimité.

Pour les groupes et même les personnes a deux, je vous conseillerais de reserver pour etre sur d’avoir de la place. En effet, il y a toujours beaucoup de monde, et souvent des grands groupes d’une dizaine de personnes, les places sont vite toutes prises.

  • All-Bar-One – Friesenstraße 82
  • Alex – Friesenstraße 80
  • Sasan – Hohenstaufenring 25

OU « CHILLER »

Une petite explication s’impose avant tout. Que veut donc dire « chiller »? C’est un mot allemand qui signifie prendre son temps, se reposer, se la couler douce ou encore glander. Bref, je vais vous parler ici d’endroits où l’on va pour être cool et profiter d’un moment libre. A Cologne, les gens aiment aussi y faire des grillades dès que les premiers rayons du soleil se réchauffent.

Voici donc une liste de parcs et de lacs à Cologne où l’on peut oublier le brouhaha de la ville durant quelques heures. Tous ces parcs comprennent des étangs, des espaces jeux pour les enfants, des Biergarten, etc. Idéal pour tous!

  • Volksgarten : petit parc mais beaucoup aimé car il est très joli et malgré sa situation centrale, on n’entend quasiment rien de la ville (hormis les trains qui passent).
  • Hiroshima-Nagasaki-Park : ne vous fiez pas au nom, il n’y a rien d’effrayant dans ce parc, au contraire. Les étudiants, entre autre, aiment s’y retrouver entre deux cours car ce parc est proche de l’université.
  • Stadtwald : ce parc comprend également un parc animalier, avec des animaux pas très exotiques mais qui raviront quand même les petits et les grands.
  • Jardin Botanique Flora : promade au milieu de fleurs diverses et variées.
  • Fühlinger See : sûrement un des lacs les plus connus de Cologne où beaucoup se rendent des journées entières l’été pour se baigner, bronzer et tout simplement profiter du soleil.
  • Escher See : un second lac, un peu moins cher, où l’on peut également se baigner lors des beaux jours.
  • Dünnwalder Wald : une forêt en plein Cologne très grande, idéale pour des longues promenades (et pour tout vous dire, c’est tellement grand, que je me suis perdue plusieurs heures!).
  • Le Rhin : les rives du Rhin sont aménagées à plusieurs endroits des deux côtés en plages, parcs, promenades, de quoi passer du temps aussi au bord de ce cher Rhin ;).

Un rêve à Tenerife

Début novembre, nous avons passé une petite semaine sur l’île de Tenerife, une des principales îles qui composent l’archipel des Canaries, à une centaine de kilomètres des côtes du Maroc. Nous avons séjourné dans un hôtel au Nord à Puerto de la Cruz. Pour nos quelques jours là, nous avons surtout visité le côté nature de l’île avec des visites du Nord forestier, du parc volcanique et une escapade en voilier. Nous avons volontairement évité les grosses attractions touristiques telle que la plage de Las Teresitas avec du sable blanc importé du Sahara pour plaire aux touristes, ou encore les parcs d’attraction.

Bon à savoir

Tenerife se trouve dans un autre fuseau horaire que celui de la France/l’Allemagne ! Il faut donc reculer d’une heure !

Ce que j’ai aimé

* La beauté des paysages de cette île à la fois volcanique, tropicale, un peu lunaire et un peu désertique. La végétation du Nord de l’île se composent principalement des plus belles fleurs des îles : hibiscus, oiseau des îles ou encore ma fleur préférée le frangipanier que j’ai découvert pour la première fois à l’état sauvage. Un réel plaisir pour les yeux ! De même que les vraies plages, celles avec du sable noire, sont aussi superbes, ça fait très classe ! Chaque jour nous avons découvert de nouveaux paysages et chaque jour nous avons été un peu plus émerveillé !

* Notre excursion sur le Teide, le volcan et point culminant de l’île à plus de 3500 mètres. Nous sommes partis de l’hôtel avant l’aube pour pouvoir arriver tôt à la station basse du téléphérique et nous avons eu droit à un superbe levé de soleil sur le Teide, puis sur les paysgaes lunaires à son pied. Nous avons ensuite pris le téléphérique pour nous rendre presqu’à la pointe. Nous étions au-dessus de la mer de nuages avec l’impression d’être sur le toit du monde. Par contre, avec 1 petit degré, il faisait très froid ! Et encore on était bien habillé ! Mais les touristes qui venaient en tong et jupettes, ils regrettaient amèrement le choix d’une tenue stylée au choix d’une tenue adaptée !

* Notre excursion en bâteau qui fut un très beau moment. D’abord nous avons découvert plusieurs groupes de baleines-pilotes qui vivent toute l’année dans les eaux entre les îles de Tenerife et de la Gomera, puis nous avons découvert les falaises de Los Gigantes (de plus de 600 mètres de haut) et nous nous sommes arrêtés au pied pour pouvoir faire un plongeon dans l’océan. Une autre senation assez forte ! On se sent vraiment minuscule dans cees eaux très profondes (20 mètres) et au pied de ces falaises.

* Les vieux centres historiques des villes qui nous transportent directement à l’époque des colons avec de belles maisons colorées aux balcons typiques d’Espagne en bois et avec des églises toutes aussi typiques. Difficile à décrire, je vous envoie voir mes photos (lien au bas de cet article), elles parlent d’elles-mêmes.

* La sympathie des locaux. Ils sont très cool face à des touristes parfois très envahissants et n’hésitent pas à bredouiller quelques mots dans telle ou telle langue.

IMG_1665

Ce que je n’ai pas aimé

* L’île est presque allemande : certains magasins, restaurants, brochures ne sont inscrits qu’en allemand, ou alors d’abord en allemand puis en anglais et enfin en espagnol. Les restaurants offrent même trop souvent des repas typiquement allemand comme des Jägerschnitzel ou le fameux Kaffee-Kuchen, histoire de s’adapter à une clientèle très âgée qui ne veut pas sortir de ses petites habitudes.

* Le développement de masse pour les touristes qui dénaturalise l’île. On trouve en effet plusieurs parcs d’attractions gigantesques sur l’île comme le Loro Parque, un zoo, l’un des meilleurs de la planète ou un autre parc aquatique, le Siamparc, le premier au monde. Les touristes sont principalement orientés vers ces attractions qui n’ont aucun rapport avec Tenerife et en oublient le principal ici : la nature et l’histoire des villes. Tout cela sans compter l’architecture moderne avec des hôtels tous plus immenses les uns que les autres et tous aussi moches qui proposent des services All-Inclusive où les gens se goinfrent comme des porcs et ne sortent même pas de l’hôtel pour pouvoir profiter à fond de toutes les activités inutiles proposées à l’intérieur.

* La nourriture, que ce soit à l’hôtel ou au restaurant, à part la Sangria ou des plats à bases de poisson (que je ne mange pas), il n’y avait que des plats allemands, français ou italiens pas terribles niveau goût.

* La sensation de ne pas avoir tout fait ! Nous ne sommes pas allés à la pointe du Teide car nous n’avions pas d’autorisations spéciales. Le Teide est un parc naturel protégé et les excursions autour et à la pointe se font seulement avec des guides et une autorisation (à demander avant le départ pour Tenerife en ligne). De même, le ciel de nuit au Teide est connu comme étant l’un des plus beaux du monde, mais nous n’avions pas le temps de faire cette excursion. Ou encore, nous n’avons pas pu visiter Masca, un petit village construit dans les montagnes et très difficile d’accès. Nous l’Avons vu de la voiture mais faute de places de parking libres, nous avons du continuer notre chemin.

IMG_1645

Bons plans

Louer une voiture ! Nous en avons loué une sur trois jours et ce n’est pas du luxe ! Beaucoup de parties de l’île sont difficiles d’accès et les transports en commun ne sont pas forcément développé pour cela. De plus, bien souvent les hôtels ou d’autres agences proposent des excursions à la journée, mais elles sont parfois assez restreintes quant aux lieux visités ! Avec une voiture, vous pouvez allez où vous voulez quand vous voulez !

Pour le Teide, il est possible de réserver en ligne avant le voyage des excursions jusqu’au sommet ou des randonnées. Difficile à faire une fois sur place car il faut une autorisation spéciale pour le parc. Celui-ci est très protégé et ces autorisations sont données afin de limiter le flux de touristes. Donc réserver tôt !

Pour le Teide toujours, n’hésitez pas à prendre des vêtements chauds et des bonnes chaussures de randonnée ! Le terrain y est très hostile et en altitude, il fait vite froid ! Même au soleil !

L’excursion avec le bâteau Le Shogun, une bonne ambiance, sans être trop orientée party, qui permet la découverte d’une autre facette de Tenerife tout en profitant d’une belle journée à bord de ce voilier.

Je vous invite à découvrir les photos à ce lien

[ photos ]

Si vous avez des questions, elles sont les bienvenues:)

P1000989

Où vivre à Cologne

Une des questions que je reçois le plus de la part de futurs expats, c’est de savoir où vivre à Cologne. Il est vrai que lorsqu’on ne connait pas une ville, il est difficile de savoir où s’orienter, encore plus dans une grande ville comme Cologne. Alors voici un petit guide des quartiers de la ville pour vous aider dans vos recherches.

Les quartiers

La ville est divisée en 9 quartiers, chacun divisé en sous quartiers. Je ne vous parlerai principalement que des quartiers, les sous-quartiers n’ont généralement pas de grosses différences entre eux.

  • Innenstadt : le quartier du centre, idéal, mais le plus cher, bien entendu. De plus, il est aussi assez bruyant vu que c’est celui qui est le plus actif . Donc je ne vous conseillerais pas de chercher dans ce quartier en priorité. Cologne offre d’autres quartiers plus sympa et tous aussi bien desservis.
  • Ehrenfeld : c’est le premier quartier où j’ai vécu, quartier dynamique, apprécié des jeunes pour ses nombreuses possibilités de sorties, les prix ont du coup pas mal augmenté et Ehrenfeld est un des plus cher de la ville désormais. Donc vous pouvez vous orienter vers Ehrenfeld pour un appartement, mais ne négligez pas les autres quartiers où vous pouvez dénicher de meilleures occasions.
  • Nippes : un autre très beau quartier, un peu moins cher, beaucoup apprécié des étudiants et des jeunes familles.
  • Lindenthal : c’est le quartier de l’université et donc étudiant par conséquent. Il est très agréable à vivre avec beaucoup de nature et des logements à prix abordables.
  • Rodenkirchen : c’est le dernier quartier où j’ai vécu (à Bayenthal plus exactement). Les prix y sont un peu élevés par rapport à la moyenne de Cologne, mais la vie y est vraiment agréable. Familiale, tranquille avec quand même pas mal de possibilité de sorties et d’excursions dans la nature, ça reste mon quartier préféré. Le sud de Rodenkirchen est éloigné du centre mais beaucoup de familles avec enfants y habitent, c’est donc le quartier résidentiel par excellence.
  • Porz : un quartier un peu mal aimé car loin de tout, les logements y sont du coup a de bons prix et la vie y est très tranquille.
  • Kalk : un des quartiers les moins apprécié de Cologne, pas très beau, habité par beaucoup de cas sociaux et donc où la sécurité n’est pas à son meilleur niveau. Les logements y sont bons prix mais je vous conseillerais quand même de chercher ailleurs.
  • Mülheim : mon deuxième quartier. Un autre quartier mal aimé, la sécurité n’est pas non plus idéal, beaucoup de cas sociaux, mais il y a quand même quelques rues plus fréquentables et les logements sont à des prix abordables. Pas mal d’étudiants habitent ici aussi. Alors pourquoi pas, mais il faut vraiment trouver le bon coin.
  • Chorweiler : le quartier des cas sociaux car les prix y sont le plus abordables, mais c’est aussi le quartier où il y a le plus de problèmes, alors quartier à éviter si possible!

Où chercher?

Il existe plusieurs sites Internet où vous pourrez chercher une collocation ou un appartement, voici quelques adresses pour vos recherches:

  • Wg-Gesucht
  • Studenten-wg
  • Ebay Kleinanzeigen
  • Immoscout24

1024px-Cologne_subdivisions.svg